De l’utilité des miARNs dans l’insuffisance rénale aiguë

Voici l’excellente présentation de la Dre M Laura Garcia-Bermejo de l’hôpital Ramon y Cajal de Madrid sur microRNAs (miRNAs) as novel biomarkers of Acute Kidney Injury. Elle est venue jusqu’à Genève pour nous parler d’un de ses sujets de recherche.

Cliquer sur l’image pour télécharger la présentation au format PDF (4.8 Mo)Capture d’écran 2014-03-13 à 21.08.28

Je vous conseille vivement la lecture de l’article de revue microRNAs in the kidney: Novel biomarkers of Acute Kidney Injury paru dans Nefrologia en 2013 et écrit également par la Dre M Laura Garcia-Bermejo.

Les micro-ARNs (ou miARNs) sont de courts acides ribonucléiques (ARN) simple-brin propres aux cellules eucaryotes. Ils possèdent en moyenne 22 nucléotides, soit beaucoup moins que les autres ARN.[1]

Les miARNs sont des régulateurs post-transcriptionnels capables de l’extinction de l’expression d’un gène: leur appariement à une séquence complémentaire de l’ARN messager (ARNm) d’un gène cible conduit à la répression transcriptionnelle ou à la dégradation de cet ARNm. Le génome humain comprendrait environ 1’000 gènes à l’origine de la transcription de miARNs.

Les premiers miARNs ont été caractérisés au début des années 1990. Toutefois, il a fallu attendre le début des années 2000 pour que les miARNs soient reconnus comme une classe distincte de régulateurs biologiques possédant des fonctions conservées. L’expression aberrante de miARNs serait  impliquée dans de nombreuses pathologies, et des thérapies fondées sur les miARNs sont actuellement à l’étude.[4]

En néphrologie, et plus particulièrement dans l’insuffisance rénale aiguë, il est important de trouver des marqueurs précoces de l’atteinte rénale afin de mettre en place des méthodes de prévention, des traitements précoces et personnalisés comme on peut le voir sur ce schéma repris de l’article de revue cité plus haut.[6]

Circulating miRNAs as useful biomarkers of AKI in clinical practice.[6]

Circulating miRNAs as useful biomarkers of AKI in clinical practice.[6]

Dans l’insuffisance rénale aiguë, miR-127 (un miARN étudié par la Dre M Laura Garci-Bermejo) est un marqueur d’atteinte rénale aiguë et sa forme circulante pourrait être détecté dans le sérum.[5]

miR-127 as potential mediator of AKI pathophysiology in proximal tubule cells.[6]

miR-127 as potential mediator of AKI pathophysiology in proximal tubule cells.[6]

KEY CONCEPTS [6] je vous donne les conclusions de l’article de revue pour vous donner envie de le lire !

  • microRNAs are small RNA molecules which are key regulators of gene expression.
  • microRNAs are involved in normal kidney function and development as well as in development of renal pathologies.
  • microRNAs can be detected in peripheral body fluids such as serum or urine.
  • Circulating microRNAs detected in body fluids are novel biomarkers of renal diseases, including Acute Kidney Injury.

Source

  1. fr.wikipedia.org/wiki/Micro-ARN 
  2. 2012 KDIGO Clinical Practice Guideline for Acute Kidney Injury 
  3. Epithelial-to-Mesenchymal and Endothelial-to-Mesenchymal Transition: From Cardiovascular Development to Disease Circulation 2012
  4. MicroRNAs in body fluids – the mix of hormones and biomarkers Nat Rev Clin Oncol 2012
  5. miR-127 Protects Proximal Tubule Cells against Ischemia/Reperfusion: Identification of Kinesin Family Member 3B as miR-127 Target PLoS ONE 2012
  6. microRNAs in the kidney: Novel biomarkers of Acute Kidney Injury Nefrologia 2013

Image à la une

Tags:, , , ,

Catégories : Insuffisance rénale aiguë, Néphrologie

Auteur :Dr Vincent Bourquin

Néphrologue blogueur

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :