Quoi de neuf en dialyse?

Lors de la 14e réunion commune qui se déroulait à Genève, le Dr Philippe Brunet de Marseille a retenu trois nouveautés en dialyse en 2012 et je reviens sur deux de ces nouveautés, à savoir l’hémodialyse quotidienne avec bas débit de dialysat et l’étude CONTRAST.

HD quotidienne courte avec bas débit de dialysat, soit moins de 200 ml/min avec un tampon au lactate, un dialyseur haute perméabilité et un débit de sang  de 400-500 ml/min. Le fait d’utiliser un bas débit de dialysat permet de faire la dialyse avec moins   de liquide et d’obtenir celui-ci à partir de poche (pas besoin d’une boucle d’eau). 2 fabricants proposent cette possibilité d’hémodialyse quotidienne à domicile avec le système NxStage ou le système Physidia. Une étude rétrospective donne des résultats totalement rassurants, puisque cette méthode (système NxStage, patients Medicare) est au moins aussi bonne que l’HD conventionnelle.[1] L’étude FREEDOM, avec le même système (NxStage), montre une amélioration significative de la qualité de vie des patients qui utilisent l’HD quotidienne courte avec bas débit de dialysat.[2] Il y a actuellement une trentaine de patients en France qui ont débutés avec ce traitement (système NxStage) et il sera intéressant de voir le suivi de ceux-ci.

L’étude CONTRAST qui comparait l’hémodiafiltration online et l’hémodialyse basse perméabiltié n’a pas montré de différence globale entre les deux groupes.[3] Une sous-analyse montre une diminution du risque relatif de décès en fonction des tertiles de volume convectif et cela devient significatif pour des volumes supérieurs à 22 litres (cf graphe). Cette étude n’était pas faite pour montrer cela, mais on observe une amélioration avec des hauts volumes de substitution. Cela ne règle pas le problème de savoir s’il faut ou pas proposer de l’HDF, mais en tout cas il ne faut pas la faire n’importe comment (!) Il faut déterminer des objectifs à obtenir, comme un volume de substitution (> 22 L) et une réduction de la bêta2-microglobuline. J’en parlais dans cet article Quelques recommandations pour l’hémodiafiltration haute efficacité

Source

1. Weinhandl ED, Liu J, Gilbertson DT, Arneson TJ, Collins AJ: Survival in daily home hemodialysis and matched thrice-weekly in-center hemodialysis patients. J Am Soc Nephrol 2012, 23:895–904.

2. Finkelstein FO, Schiller B, Daoui R, Gehr TW, Kraus MA, Lea J, Lee Y, Miller BW, Sinsakul M, Jaber BL: At-home short daily hemodialysis improves the long-term health-related quality of life. Kidney Int 2012, 82:561–569.

3. Grooteman MPC, van den Dorpel MA, Bots ML, Penne EL, van der Weerd NC, Mazairac AHA, Hoedt den CH, van der Tweel I, Lévesque R, Nubé MJ, Wee ter PM, Blankestijn PJ, CONTRAST Investigators: Effect of online hemodiafiltration on all-cause mortality and cardiovascular outcomes. J Am Soc Nephrol 2012, 23:1087–1096.

Tags:, , ,

Catégories : Epuration extra-rénale, Néphrologie

Auteur :Dr Vincent Bourquin

Néphrologue blogueur

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

5 Commentaires le “Quoi de neuf en dialyse?”

  1. 4 septembre 2013 à 11:23 #

    APART LE BRANCHEMENT DE QUATRE HEURS TROIS FOIS PAR SEMAINE RIEN DE NEUF N »A ETAIT INVENTE.DOMAGE.

    J'aime

  2. Llodra Thibaud
    4 octobre 2013 à 08:33 #

    Bonjour Docteur Bourquin,

    Je suis intéressé en tant que patient hémodialysé à Genève par l’utilisation d’un de ces appareils que votre article présente, en particulier le PHYSIDIA.

    Existe-t’il une possibilité sur Genève d’en bénéficier ?
    Ou un projet d’étude avec un groupe de patients l’utilisant ?

    Merci pour votre blog et meilleures salutations.

    Thibaud

    J'aime

    • 7 octobre 2013 à 17:40 #

      Bonjour,
      Je vais me renseigner et si jamais nous pouvons essayer de vous en faire bénéficier.
      Bien à vous

      J'aime

      • Llodra Thibaud
        8 octobre 2013 à 10:25 #

        Bonjour Docteur,

        Merci pour votre réponses et meilleures salutations.

        Thibaud

        J'aime

Rétroliens/Pings

  1. Bénéfices cliniques de l’hémodiafiltration | NEPHROHUG - 16 octobre 2012

    […] Il est intéressant de constater que les résultats sont toujours contrastés dès lors que l’on compare des données observationnelles de cohorte à celles de données prospectives interventionelles. Dans la majorité des cas [7-11, 13], les études de cohorte retrouvent une supériorité de l’HDF par rapport à l’HD alors que les études randomisées contrôlées sont neutres en terme de mortalité (toujours en rouge dans le tableau). Il faut regarder dans les sous populations (diabétiques ou hypoalbuminique pour l’étude MPO) pour trouver un avantage aux membranes haute perméabilité, p.e. Dans l’étude CONTRAST(The Dutch CONvective TRAnsport STudy), il faut un volume de substitution supérieur à 22 litres pour obtenir un avantage sur la survie (voir l’article: Quoi de neuf en dialyse?). […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :