Recommandations pour cathéters de dialyse

Voici quelques recommandations sur les cathéters de dialyse :

Ces recommandations sont faites suite à des erreurs signalées au CIRRNET, le réseau suisse des systèmes locaux de déclaration des erreurs.

  • Les cathéters de dialyse doivent être réservés exclusivement à l’hémodialyse.
  • Il convient d’éviter tout prélèvement de sang et toute administration de perfusions ou autres manipulations qui ne sont pas rendus nécessaires par une dialyse ou une urgence vitale.
  • Les personnes n’ayant pas reçu d’instruction spécifique sur le maniement des différents systèmes de cathéters à demeure ne doivent pas les manipuler.
  • Les cathéters de dialyse ne peuvent être manipulés dans les cas d’urgence que lorsque le patient est en position couchée en raison du risque élevé d’aspiration d’air.
  • La présence d’un cathéter de dialyse et les restrictions liées à son utilisation doivent être dûment documentées dans le dossier du patient et faire l’objet d’une communication orale systématique lors de la remise du patient à un autre service.
  • Après utilisation, la lumière du cathéter doit être remplie d’une « solution verrou » spéciale et être fermée au moyen d’un bouchon. On se sert généralement à cette fin de produits disponibles dans le commerce (anticoagulant et/ou substance antimicrobienne). La quantité de solution à injecter est définie pour chaque type de cathéter. Ce geste devrait être exécuté uniquement par du personnel formé à cette tâche.
  • Les soins requis par les cathéters doivent être effectués exclusivement par du personnel formé à cette tâche (le cas échéant, uniquement par le personnel du service de dialyse).
  • Pour les patients porteurs d’un cathéter de dialyse à demeure, il conviendrait d’établir une carte attestant la présence du cathéter qu’ils auraient sur eux de façon permanente, à l’image des porteurs de pacemaker.

Pour un patient souffrant d’insuffisance rénale terminale, le cathéter de dialyse est un dispositif vital.

Source

CIRRNET – Critical Incident Reporting & Reacting NETwork: réseau suisse des systèmes locaux de déclaration des erreurs.
Utilisation de cathéters de dialyse à d’autre finalités que la dialyse

Image à la une

4 commentaires

  1. slt,vous dites koi sur les gens qui mettent du gentamicine dilué avecl’ héparine dans le cathéter comme étant une solution veroru…ca excite vrement ????

    J'aime

  2. Bonjour,
    Asma,
    vous savez que la gentamicine est un antibiotique de la famille des aminosides (aminoglycosides). et l’héparine ‘est une molécule qui fait partie des glycosaminoglycanes (GAG).est ce que le médecin qui fait cette dilution sait que l’héparine est compatible avec la gentamicine ou non?
    alors qu’il existe des verrous qui contiennent d’un antimicrobienne comme NEUTROLIN qui contient de l’héparine citrate et la Taurolidine.
    merci

    J'aime

  3. Bonsoir ! Abdesalam quand vous dites que la gentamicine et l’héparine sont compatibles c’est à dire on peut les mettres autant que verrou ?? J’ai pas bien compris et neutrolin est t il disponible en algerie !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.