Toxicité tubulaire du ténofovir

Voici la présentation que j’ai donné ce jour au colloque HIV aux HUG.

Cliquer sur l’image pour télécharger la présentation au format PDF (15.4 Mo)

Les points importants sont l’évaluation de la fonction rénale qui est difficile chez les patients avec une maladie HIV, car les formules n’ont pas été validées dans cette population (Cockroft-Gault, MDRD). Il est important d’associer le dosage de la protéinurie à l’évaluation de la fonction rénale.

Pour le ténofovir, un inhibiteur nucléotidique de la reverse transcriptase (NtRTI) – et le seul de cette famille – l’adéfovir et le cidofovir étant trop néphrotoxique, les études commencent à mettre en évidence une néphrotoxicité après plus de 10 ans d’utilisation. Il peut provoquer une toxicité tubulaire (voir aussi l’article Toxicité du ténofovir) , mais surtout voir l’apparition d’une protéinurie (volontiers tubulaire), d’une accélération de la perte de fonction rénale et la progression vers une insuffisance rénale chronique de stade 3. C’est les résultat de l’étude VA chez plus de 10’000 patients infectés par le VIH parus dans le journal AIDS au mois de février de cette année. Ce qui est inquiétant c’est que cette atteinte ne semble pas réversible, comme c’était le cas avant dans les études sur de plus courtes durées.

Les recommandations sont de contrôler la fonction rénale, le phosphore sérique, la protéinurie et la glycosurie, au moins 2x par an chez tous les patients prenant du ténofovir. (voir aussi l’article Tout savoir du syndrome de Fanconi)

Tags:, ,

Catégories : Médicaments et rein, Néphrologie

Auteur :Dr Vincent Bourquin

Néphrologue blogueur

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Rétroliens/Pings

  1. MedCalc (calculateur médical) version 2.7 à gagner! | NEPHROBLOG - 8 mai 2013

    […] Taux réabsorption phosphate: voir Toxicité tubulaire du ténofovir […]

    J'aime

  2. VIH: défis actuels pour le néphrologue | NEPHROBLOG - 11 novembre 2014

    […] Toxicité tubulaire du ténofovir Néphrotoxicité du ténofovir […]

    J'aime

  3. Virus, rein et botanique: le point sur la néphropathie pour le spécialiste du VIH | NEPHROBLOG - 13 février 2015

    […] défis actuels pour le néphrologue Toxicité tubulaire du ténofovir Néphrotoxicité du […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :