Malakoplakie rénale

Voici la réponse à l’image du jour [voir billet du 10 juin 2011]

La malakoplakie est une inflammation granulomateuse tissulaire d’aspect histologique caractéristique, touchant principalement le système uro-génital et traduisant morphologiquement une maladie du macrophage.

Cliquer sur l’image pour télécharger la présentation au format PDF (10.6 Mo)

Face à une symptomatologie de pyélonéphrite chronique associée à une image radiologique suspecte de néoplasie, il faut savoir évoquer le diagnostic de malakoplakie et le confirmer par une biopsie rénale. Les lésions histologiques avec cellules de von Hansemann et corps de Michaelis-Gutmann sont pathognomoniques de cette atteinte. Un traitement antibiotique adapté et de longue durée permettra dans la plupart des cas une guérison complète.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.