Insuffisance rénale aiguë chez les patients âgés aux soins intensifs

La question valait la peine d’être posée, à savoir si les patients âgés (ici défini comme > 60 ans), avec une insuffisance rénale aiguë évoluent moins bien aux soins intensifs et pourquoi et si on peut changer cela et comment ?

Une revue récente parue dans le journal Intensive Care Medicine tente de répondre à ces différents points.

On nous parle tout d’abord du rein « vieillissant » avec ce schéma qui montre les facteurs contribuant au déclin de la fonction rénale.


La cause la plus fréquente d’IRA est multifactorielle. Le diagnostique se fait comme chez le patient jeune et en tenant compte de la classification RIFLE et la prévention me paraît également très similaire à ce que l’on ferait chez un patient jeune.

No particular therapies exist for the elderly

Enfin sans surprise le pronostic est meilleur si l’on est jeune avec une IRA que vieux avec une IRA !

The decision to start RRT in an elderly critically ill patient must therefore be approached in a case-by-case manner.

Tags:, ,

Catégories : Néphrologie

Auteur :Dr Vincent Bourquin

Néphrologue blogueur

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :