Prescription initiale en dialyse péritonéale

Evaluation pour la prescription initiale

  1. Surface corporelle , évaluation clinique (notamment volémie) et fonction rénale résiduelle (notamment diurèse)
  2. Considérer préférence du patient (dialyse péritonéale continue ambulatoire = DPCA ou dialyse péritonéale automatique = DPA)
  3. Viser la concentration de glucose la plus basse possible en adaptamt la prescription à l’état volémique
  4. Déterminer la prescription initiale
    • DPCA: 3-4 échanges par jour (volume 1.5-2.5 litres par poche)
    • DPA: 3-4 cycles par nuit sur 7-10h (volume 2-2.5 litres par cycle) + 0-1 échange diurne (volume 1-2.5 litres par poche)

Exemple 1:
Surface corporelle de 1.7 m2, diurèse 2 litres, pas de surcharge volémique
DPCA = 3 x 2 litres ou DPA 3 x 2 litres sur 8h + 1 échange diurne de 1.5 litres
Suivre clinique et clairance, augmenter progressivement volumes et/ou nb d’échanges

Exemple 2:
Surface corporelle de 2.1 m2, diurèse 1 litre, pas de surcharge volémique
DPCA = 4 x 2-2.5 litres ou DPA = 3 x 2.5 litres sur 8h + 1 échange diurne de 2 litres
Suivre clinique et clairance, augmenter progressivement volumes et/ou nb d’échanges

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.