Complexité croissante dans le rein

Nils Lindström, de l’université d’Edimbourg, a gagné la troisième place en 2012 du concours, Small World in Motion Photomicrography avec cette vidéo, “Growing complexity in the kidney.”

La recherche dont s’occupe Lindström est axée sur la compréhension de l’interaction entre le rein et le néphron durant l’embryogenèse.  Ces images, prises durant ses recherches,  montrent un rein métanéphrique, dans une culture in vitro et enregistré durant 4 jours.
Lindström montre cette vidéo comme exemple d’une structure simple qui devient graduellement  un système tubulaire complexe en quelques jours. L’assemblage des tissus est fondamental pour le développement du rein.[1,2]

Source

1. Vainio S, Lin Y: Coordinating early kidney development: lessons from gene targeting. Nat. Rev. Genet. 2002, 3:533–543.

2. Unbekandt M, Davies JA: Dissociation of embryonic kidneys followed by reaggregation allows the formation of renal tissues. Kidney Int 2009, 77:407–416.

Tags:, ,

Catégories : Néphrologie

Auteur :Dr Vincent Bourquin

Néphrologue blogueur

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

un commentaire le “Complexité croissante dans le rein”

  1. Michel
    31 mars 2013 à 17:41 #

    c’est beau un rein la nuit

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :