Dialyse continue ou intermittente aux soins intensifs ?

Voici l’excellente présentation du Dr David Jaques sur IRA aux soins intensifs: CRRT vs IRRT.

Il commente l’étude CONVINT parue dans le journal Critical Care en janvier de cette année The effet of CONtinuous Versus INTermittent renal replacement therapy on the outcome of critically ill patients with acute renal failure.

Cliquer sur l’image pour télécharger la présentation au format PDF (3.7 Mo)

Capture d’écran 2014-04-14 à 20.29.39

Après quelques rappels sur l’épuration extra-rénale (EER), ses différentes modalités et l’importance de l’insuffisance rénale aiguë aux soins intensifs, il expose la controverse entre la dialyse intermittente et continue:

L’épuration extra-rénale continue (EERC) est généralement considérée comme la méthode de choix aux soins intensifs.[1]

Toutefois les études randomisées contrôlées à disposition donnent des résultats contradictoires et sont de qualité sub-optimale.[2-4] De même, les méta-analyses concluent que la dialyse continue et intermittente sont équivalentes et que la qualité des études incluses est insuffisante pour se prononcer en faveur de l’une ou de l’autre des techniques.[5-7] Il était donc nécessaire d’avoir une étude de bonne qualité pour essayer de « trancher » !

Je vous laisse découvrir l’étude CONVINT dans cette excellente présentation et je peux déjà vous dire qu’elle ne permet pas de « trancher » !

Key message (selon les auteurs de l’étude):

  •  In critically ill patients with dialysis-dependent ARF (insuffisance rénale aiguë), statistically significant differences regarding mortality rates, renal-related outcome measures, or the rate of surviving patients at 14 days after end of RRT (=épuration extra-rénale) were not observed between patients randomized to receive either daily iHD (= dialyse intermittente) or CVVH (= dialyse continue).
  • In the subgroup of patients with higher catecholamine need, survival at 14 days after RRT, 14-day, 30-day, and all-cause mortality rates were also not different between the two RRT modalities (that is, daily iHD versus CVVH).
  • Our data support the view that intermittent and continuous RRT may be considered equivalent approaches for a general population of critically ill patients with dialysis-dependent ARF treated in a medical ICU (soins intensifs).

Source

  1. Acute Renal Failure in Critically Ill Patients JAMA 2005
  2. Comparison of continuous and intermittent renal replacement therapy for acute renal failure Nephrol Dial Transplant 2005
  3. A randomized clinical trial of continuous versus intermittent dialysis for acute renal failure Kidney International 2001
  4. Continuous venovenous haemodiafiltration versus intermittent haemodialysis for acute renal failure in patients with multiple-organ dysfunction syndrome  Lancet 2006
  5. Continuous versus intermittent renal replacement therapy for critically ill patients with acute kidney injury Crit Care Med 2008
  6. Renal replacement therapy in patients with acute renal failure JAMA 2008
  7. Choice of renal replacement therapy modality and dialysis dependence after acute kidney injury Intensive Care Med 2013

Image vedette

Tags:, , , ,

Catégories : Epuration extra-rénale, Journal-club, Néphrologie

Auteur :Dr Vincent Bourquin

Néphrologue blogueur

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :