Vitamine D: aspects pratiques

Après différents articles montrant Les bienfaits de la vitamine D et les risques d’une trop importante supplémentation Intoxication à la vitamine D, voici un article sur comment, quand et combien.

Une méta-analyse de la Cochrane Datatabase montre que seul le cholecalciferol diminue la mortalité chez l’adulte par rapport à un placebo, ce que ne font pas les autres vitamines (ergocalciferol, alfacalcidiol ou calcitriol).[1]

Nous avons parlé au journal-club d’une étude de 2009 de Jean et coll. qui montre qu’une supplémentation mensuelle de cholecalciferol 100’00 UI per os chez des patients en dialyse est possible et permet de corriger un déficit en vitamine D (< 75 nmol/l) chez 90% des patients.[2]

Une revue toute récente de Amstutz et coll. dans la Revue Médicale Suisse se risque à donner des recommandations pour la supplémentation en vitamine D.

Valeurs limites actuellement reconnues du taux de 25(OH)D
ng/ml nmol/l
Taux normal ≥ 30 > 75
Insuffisance en vitamine D 21-29 52.5 – 75
Carence en vitamine D 20 < 50

Il existe donc une zone grise entre 50-75 nmol/l et personnellement je pense qu’un taux supérieur à 50 nmol/l ne nécessite pas de supplémentation.

Ensuite, j’ai l’impression que chacun à sa façon de faire! Pour les auteurs de cet article, en cas de déficit (donc une insuffisance en vitamine D, soit < 75 nmol/l) ils proposent:

  • Dose de charge de 100‘000 UI de cholecalciferol toutes les 2 semaines durant 2 mois (soit 4 doses)
  • Puis 2’000 UI par jour (20 gouttes)
  • Contrôle à 3 mois et adaptation en fonction

Une autre possibilité est de calculer les besoins précis en sachant qu’il faut 100 UI par jour de cholecalciferol pour augmenter le taux sang sanguin de 2.5 nmol/l (1 ng/ml). Pour une personne obèse, ces besoins sont 2 à 3 fois supérieurs.

Un premier point est qu’il n’existe pas en suisse de dose à 100’000 UI et qu’il faut se les procurer en France ou dans une pharmacie internationale. Le second point est que ces recommandations sont pour obtenir un taux supérieur à 75 nmol/l qui je pense est trop important (cf plus bas). Enfin, des doses de 300’000 UI devraient être utilisées avec prudence chez les patients à risque de chute.[3]

Pour illustrer mon propos sur le taux, voici les recommandations de l’institut de médecine US (The Institute of Medicine IOM) d’octobre 2011 qui pense que la prévalence de déficit en vitamine D est surestimée aux Etats-Unis et qu’un taux de 25 hydroxycholecalciferol de 50 nmol/l (20 ng/ml) devrait être suffisant pour ≥ 97.5% de la population.[4] Dans un commentaire, Engelman parle même d’un taux > 40 nmol/l![5] Ce qui nous donne la classification suivante:

Cut-point values for serum 25OHD based on dietary reference intake
ng/ml nmol/l
Increased risk of deficiency < 12 < 30
Increased risk of inadequacy < 16 < 40
Adequacy > 20 > 50
Increased risk of excess > 50 > 125

On parle bien ici du bénéfice non osseux d’une supplémentation en vitamine D. Je n’ai pas vu de recommandations comment supplémenter.

The Vitamin D and Omega-3 Trial (VITAL) va inclure 20’000 patients en bonne santé avec soit 20’000 UI (20 gouttes) de vitamine D par jour vs un placebo. (http://www.vitalstudy.org/)

Les avis d’expert et de l’IOM s’accordent pour relever le manque de données solides, pour établir des recommandations quant aux besoins en vitamine D ayant un impact clinique sur les pathologies autres que musculosquelettiques. Des essais cliniques sont toujours en cours dont les résultats devraient être connus dans cinq à six ans. Il est urgent… d’attendre!

Toujours est-il que les patients avec une insuffisance rénale chronique font partis de ceux dont un dosage de la 25OHD est recommandé. Je propose de supplémenter si le taux est inférieur à 50 nmol/l en commençant par 3’000 UI par semaine (30 gouttes) ou 1’000 UI par jour (10 gouttes) et de suivre l’évolution après 3 mois. Il faut bien préciser aux patients de prendre les gouttes dans une cuillère ou dans un yaourt et surtout pas dans un verre d’eau ou la solution lipophile va tapisser les paroi de celui-ci.

Si vous avez d’autres propositions, le sujet est largement ouvert…

Source

1. Bjelakovic G, Gluud LL, Nikolova D, Whitfield K, Wetterslev J, Simonetti RG, Bjelakovic M, Gluud C: Vitamin D supplementation for prevention of mortality in adults. Cochrane Database Syst Rev 2011:CD007470.

2. Jean G, Souberbielle J-C, Chazot C: Monthly cholecalciferol administration in haemodialysis patients: a simple and efficient strategy for vitamin D supplementation. Nephrology Dialysis Transplantation 2009, 24:3799–3805.

3. Sanders KM, Stuart AL, Williamson EJ, Simpson JA, Kotowicz MA, Young D, Nicholson GC: Annual high-dose oral vitamin D and falls and fractures in older women: a randomized controlled trial. JAMA 2010, 303:1815–1822.

4. Aloia JF: The 2011 Report on Dietary Reference Intake for Vitamin D: Where Do We Go From Here? Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism 2011, 96:2987–2996.

5. Engelman CD: Vitamin D Recommendations: The Saga Continues. Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism 2011, 96:3065–3066.

6 commentaires

  1. J’aurais plutôt une question je suis en carence de vitamine D, mais mon calcium une fois que je prend de la vitamine D augmente méchament.
    Ici j’ai mes parathormone qui avoisine le taux de 600, calcium ok, vitamine D à 15.
    y-a-t-il un reméde pour augmenter ma vitamine D, faire dés lors chuter mes parathormones sans augmenter mon calcium?????

    J'aime

    • Cher Michael,
      Avez-vous une insuffisance rénale, car avec parathormone aussi haute vous avez un hyperparathyroïdisme qui s’il est lié à l’insuffisance rénale est secondaire voire tertiaire si votre calcium est haut.
      Le problème est dès lors un peu plus compliqué et je ne peux pas vous répondre simplement avec le peu d’élément que j’ai et ce site n’est pas le lieu de consultation néphrologique.
      Bien à vous

      J'aime

  2. Merci professeur ! ! Alors on résume ;pour les patients en dialyse 4gouttes de sterogyl dans un yaourt en dehors des jours de dialyse parait il suffisant pour freiner la PTH !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.