nephrohug a un an

Voilà, voilà…

Pour l’anniversaire de nephrohug, je voulais reprendre l’éditorial du journal le Temps (www.letemps.ch) du 23 octobre de cette année par l’écrivain Jonathan Littell qui parle du journalisme et de l’écriture. Je le détourne un peu pour parler du format de blog qui me tient à coeur (le fameux web 2.0 que je faisais sans m’en rendre compte).

Il commence par montrer que l’on ne peut pas changer des informations sur wikipédia sur des points sensibles. De là, on comprend les dangers de ne pas pouvoir identifier un auteur pour lui demander des explications sur ce qu’il voulait dire précisément!

Platon, déjà, se méfiait terriblement de l’écriture.

Car voici l’inconvénient des discours écrits: vous croiriez, à les entendre, qu’ils sont bien savants; mais questionnez-les sur quelqu’une des choses qu’ils contiennent, ils vous feront toujours la même réponse. Une fois écrit, un discours roule de tous côtés, dans les mains de ceux qui le comprennent comme de ceux pour qui il n’est pas fait, et il ne sait pas même à qui il doit parler, avec qui il doit se taire. Méprisé ou attaqué injustement, il a toujours besoin que son père vienne à son secours; car il ne peut ni résister ni se secourir lui-même.

On trouve des informations sur le web, beaucoup d’informations. Dans le domaine de la santé, c’est  encore plus sensible, car bien des gens y viennent avec une souffrance qu’il aimerait comprendre, voire même guérir. Les professionnels de la santé y viennent de plus en plus, faute d’avoir le temps de lire tout ce qui se publient. Une question, on ouvre google, on tape et l’on a la réponse. Mais sait-on qui l’a écrit et quand?

J’ai choisi la forme web 2.0 car elle permet un échange entre l’auteur et ses lecteurs. Jonathan Littell terminait son éditorial en disant:

Mais tout sens se perd si on ne sait pas qui parle, d’où et pourquoi.

Vous savez qui écrit ce blog, j’aimerais parfois savoir qui le lit.

Tags:

Catégories : Néphrologie

Auteur :Dr Vincent Bourquin

Néphrologue blogueur

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

13 Commentaires le “nephrohug a un an”

  1. 18 novembre 2010 à 07:10 #

    Joyeux anniversaire!
    Ta question est celle de tous les auteurs de blogs. Ceux qui commentent font partie d’un minime échantillon qui n’est probablement pas représentatif.
    Mais ta question me donne une idée 😉
    Merci!

    J'aime

  2. kyra
    18 novembre 2010 à 13:20 #

    bon anniversaire!
    je suis médecin de famille,á la campagne,au bord de la mer.(hors francophonie!)
    on a bien des touristes…mais nous sommes pas mal isolés pour ce qui est de la médecine!très difficile d’avoir des contacts avec des colègues,surtout spécialistes.Pas d’accès facile à une formation continue
    de qualité.
    Alors la lecture de ce blog (entre autres) est une bouffée d’air,quand je ne comprends pas grand chose ça me bouscule pour travailler!

    J'aime

  3. bouzou
    18 novembre 2010 à 17:36 #

    Happy birthday to U et longue vie !

    J'aime

  4. NephroGirl
    19 novembre 2010 à 22:37 #

    Déjà 1 an que ce site permet de suivre l’actualité néphrologique de manière amusante et didactique à la fois. Une façon agréable d’être à la page quand les longues journées à l’hôpital rendent parfois difficile la lecture d’un JASN ou d’un KI! Merci à Vincent pour son dynamisme, son renouvellement perpétuel, ses lectures critiques et sa constance dans l’écriture. Ce blog est un outil pour tous: infirmières, internes en formation, néphrologues confirmés… Longue vie à nephrohug!

    J'aime

  5. michael
    22 novembre 2010 à 12:14 #

    j’aime ton blog mon lapin, mais gaffe a l’ortografe…
    continue

    J'aime

  6. 24 novembre 2010 à 22:28 #

    Bonjour,

    Bon anniversaire !
    C’est une néphrologue de notre centre qui m’a fait découvrir votre blog. Votre mérite est de le rendre attractif, vivant et ouvert à un large public de la néphrologie : médecins, infirmières et patients. Les liens sont intéressants. Ils nous ont permis de découvrir La Feuille et Di@lysez, mais aussi des références sur les Accès Vasculaires…
    Merci pour ce travail d’édition.

    Rapidement convaincu, je me suis abonné à la parution de nouveaux articles et j’en parle à mon équipe.

    J'aime

  7. Alexandre Guinand
    14 décembre 2010 à 14:44 #

    Salut Vincent, je découvre ton blog aujourd’hui, après plus d’un an c’est un peu la honte…mais en tout cas je trouve ça très bien. Félicitations, c’est clair et ça donne envie de lire. Je vais transmettre l’adresse à tous les gens d’ici en haut.
    A bientôt et bonne continuation!

    J'aime

    • 15 décembre 2010 à 08:26 #

      C’est vrai que vous avez internet là-haut, mais il faut du temps pour que cela monte! Je comprend cela très bien!!! Content d’avoir de tes nouvelles et heureux de voir que tu as trouvé mon blog!
      Amitiés à la Tchaux

      J'aime

Rétroliens/Pings

  1. 2010 in review « nephrohug - 2 janvier 2011

    […] The busiest day of the year was November 18th with
    465 views. The most popular post that day was nephrohug a un an.
    […]

    J'aime

  2. NEPHROHUG a deux ans | NEPHROHUG - 21 novembre 2011

    […] nephrohug a un an Mais tout sens se perd si on ne sait pas qui parle, d’où et pourquoi. […]

    J'aime

  3. NEPHROHUG a trois ans | NEPHROHUG - 21 novembre 2012

    […] nephrohug a un an […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :